Centre du Patrimoine de la Facture Instrumentale
Aujourd'hui, nous sommes le :
Page d'accueil » ATELIERS » Fabrication » ATELIER PERCUSSIONS
vendredi 11 juillet 2008, par administrateur
Enregistrez l'article : Enregistrer au format PDF
ATELIER PERCUSSIONS

Les percussions constituèrent probablement, à l’instar de la voix chantée, les premiers instruments de musique ou tout du moins mode d’expression musicale.

Les percussions désignent les instruments dont l’émission sonore résulte principalement de la frappe ou bien du grattage d’une membrane ou bien d’un matériau résonnant. Nous retrouvons ce type d’instruments sur tous les continents et dans tous les types de musique.

Nous distinguons généralement les membranophones (percussions à peau) des idiophones (résonance du matériau).

Le CPFI propose la conception de divers instruments d’une simplicité percutante. Ce type d’atelier incite à la création et au plaisir de concevoir son propre instrument pour sa musique. Il peut aussi servir de support à un projet pédagogique créatif. (Pour la pratique de percussion veuillez voir "Animation sur les Percussions" !)

Membranophones

Le tambour

La famille des membranophones regroupe les tambours munis d’une peau ou d’une membrane que l’on frappe soit avec un bâton soit avec les mains ou en combinant bâton et main. Un tambour peut avoir une peau à une seule extrémité ou une à chacune des extrémités du corps. C’est la forme du corps qui détermine le classement des membranophones. Il existe par exemple des tambours sur cadre et des tambours tubulaires.

Nous vous proposons de réaliser des tambours cylindriques en fût PVC à simple ou double peau. La peau est en plastique et est très solide. Les tambours peuvent avoir plusieurs diamètres et se pratiquent avec des mailloches. Ce type de tambour convient bien aux enfants de part sa robustesse.

Le tamborim (instrument de la batucada brésilienne)

Le tamborim est un tambourin miniature sans cymbales. Le son est particulièrement sec et aigu, il sert à effectuer des phrases rythmiques qui ponctuent les morceaux et le font vivre. Le tamborim que nous vous proposons a un cadre en PVC et une peau naturelle.

La cuica (instrument de la batucada brésilienne)

La cuica n’est pas vraiment une percussion, la tige qu’elle comporte fixée au milieu de sa peau, est utilisée pour transmettre une vibration à cette peau. Le son produit ressemble à des cris, la cuica est utilisée pour former une sorte de chant rythmique. Le fût de cet instrument est en PVC et est décoré par du tissu coloré. La peau est naturelle