Centre du Patrimoine de la Facture Instrumentale
Aujourd'hui, nous sommes le :
Page d'accueil » ATELIERS » Fabrication » ATELIER INSTRUMENTS À CORDES
vendredi 5 septembre 2008, par Bernard
Enregistrez l'article : Enregistrer au format PDF
ATELIER INSTRUMENTS À CORDES
Qui n’a jamais rêvé de connaître les secrets du luthier ? Sentir, toucher et faire vibrer le bois ? A travers une sélection d’instruments à cordes simples, le CPFI vous invite à venir partager cette expérience et entrer un peu dans la magie de cette profession. Ces ateliers peuvent être mis en place dans un cadre scolaire pour des enfants à partir de 8 ans, ou pour des adultes dans le cadre de manifestations type festivals ou autre.

Le kokle

Cithare sur caisse retrouvée à l’est et au nord de la mer baltique, de la Lituanie à la Finlande. Le son cristallin du kokle (nom letton) est typique des sonorités des pays nordiques. Son accordage permet, même à un non musicien, de tirer de belles sonorités de l’instrument.

Ce stage permet de prendre un premier contact avec le travail du bois. Il s’adresse aux adultes comme aux enfants (à partir de 9 ans).

L’épinette

Instrument de la famille des cithares, que l’on retrouve à travers le monde sous des noms et des formes variables : épinette des Vosges en France, citera en Hongrie ou encore dulcimer en Amérique du Nord. Par le travail du bois, le ponçage, le collage des éclisses, le frettage de la touche, les stagiaires pourront appréhender la lutherie de manière simple et ludique.

L’arc musical

Encore joué de nos jours par les pygmées d’Afrique Centrale, l’arc musical est l’un des premiers instruments à cordes inventé par l’Homme il y a environ 15000 ans. En mettant l’arc en contact avec la bouche, le son de la corde frappée est amplifié. En articulant, on obtient des modulations surprenantes du son.

Le CPFI propose deux modèles adaptés pour pouvoir être fabriqués et joués par tous.

Le berimbau

Ce grand arc musical muni d’un résonateur en calebasse est l’instrument utilisé par les danseurs de capoeira du Brésil . Originaire des pays du sud de l’Afrique, le modèle proposé respecte scrupuleusement les techniques traditionnelles de sa fabrication. Les stagiaires fabriqueront aussi le « cachichi », petit hochet en vannerie, indissociable du berimbau.