11, rue des frères Gréban 72000 Le Mans

Qui sommes-nous ?

Le Centre du Patrimoine de la Facture Instrumentale du Mans : bien plus qu'un musée...

Créé en 1997, le Centre du Patrimoine de la Facture Instrumentale a pour mission de collecter et de diffuser auprès du grand public le savoir-faire des artisans de musique du monde entier. 

 

Le CPFI se propose d’apporter un regard novateur sur la facture instrumentale et les cultures musicales du monde. En effet, à la différence de l’univers muséal, le public peut essayer et manipuler les instruments de la collection afin de mieux comprendre l’histoire de leurs peuples d’origine.

Nos partenaires professionnels

Routes Nomades

Notre métier, nos missions

Agrément jeunesse et éducation populaire
Picto respect

Mettre en valeur le respect et tolérance entre les cultures 

Picto monde

Faire découvrir les savoir-faire d’artisans du monde entier

Picto harpe

Transmettre des cultures musicales du monde

Présentation de l'équipe du CPFI au Mans

Passionnés de musique, de lutherie, d’histoire, et d’ethnologie, les membres du CPFI du Mans sont réunis par l’envie de vous faire découvrir les richesses culturelles et les traditions du monde entier

Ils imaginent, organisent et mènent à bien tous les projets proposés par le centre : salons de musique, animations, stages de lutherie, expositions, actions pédagogiques

Susann Chuchollek et Bernard Poulelaouen
Bernard Poulelaouen, cheveux au vent

Bernard Poulelaouen
Directeur

Bernard Poulelaouen est le fondateur du Centre du Patrimoine de la Facture Instrumentale.

 

D’abord luthier de guitare puis chargé des affaires culturelles de sa ville. Ancien restaurateur au Musée de l’Homme, il donne aujourd’hui des cours d’ethnomusicologie à l’Université de Marburg, en Allemagne. 

 

La collection du CPFI (3000 instruments du monde réunis par les Jeunesses Musicales de France et rachetée par la Ville du Mans en 1997) lui a été confiée.  C’est pour cette mission que le CPFI a été créé. 

Léa Houx

Léa Houx
Médiatrice culturelle

Après des études en archéologie, Léa Houx s’oriente peu à peu vers la médiation culturelle, jusqu’à rejoindre le CPFI en 2020.

 

Elle s’occupe de la communication du Centre du Patrimoine de la Facture Instrumentale tout en conduisant les projets pédagogiques à destination des groupes scolaires et des autres publics.

David Rousselle

David Rousselle
Médiateur culturel

La culture sous toutes ses formes l’a toujours attiré et pouvoir en faire son métier est un rêve ancré dans la réalité. 

 

Son intérêt pour les instruments de musique du monde l’a fait récemment atterrir au sein de la petite équipe du CPFI. Séduit par les grandes lignes directrices du projet -transmettre et partager sa passion auprès d’un public diversifié – lui apparaît encore plus important de nos jours.

 

Susann Chuchollek et sa harpe celtique

Susann Chuchollek
Intervenante lutherie

Après des études de littérature allemande et d’ethnologie à l’Université de Marburg et de Berlin, Susann Chuchollek a dirigé le CPFI de 2014 à 2020, prenant la suite de Bernard Poulelaouen.

 

Elle travaille au sein de l’équipe depuis une dizaine d’années. D’abord chargée de communication, elle a ensuite créé des expositions et organisé des stages de fabrication d’instruments (harpe, cithare, sanza…). Elle anime maintenant ses stages de lutherie avec sa société, Klangberg.

Pelin Basar

Pelin Başar
Musicienne

Pelin Başar est musicienne à l’Orchestre National de Turquie, joueuse de ney (flute traditionnelle de la musique soufie). Elle apporte à l’équipe du CPFI ses compétences musicales, notamment lors des animations, des conférences et de ses cours de musique.

 

Ayant un master en musicologie, une partie des recherches entreprises pour les différents projets passe par elle.

Portrait Sibille Gudemann

Sibille Gudemann
Gestionnaire administrative

Sibille s’occupe principalement du lien avec le cabinet de gestion comptable, des déclarations d’embauche des artistes, de l’organisation logistique des résidences, des factures et des contrats.

 

Parlant l’anglais et l’allemand, elle intervient également pour les commandes de matériaux spécialisés, notamment en lutherie, qui proviennent d’entreprises allemandes.

Restons en contact

Ne manquez pas les prochains événements du CPFI : les informations vous parviennent par mail !