11, rue des frères Gréban 72000 Le Mans

Créations musicales

Projets de créations musicales menés par le CPFI au Mans

Les grands projets menés par le CPFI se réalisent avec des partenaires professionnels (artistes invités ou en résidence, structures universitaires, etc).


Les résidences pour créations musicales ont lieu en trois temps. Cette année, elle se déroule en novembre 2022, février et avril 2023. La restitution publique aura lieu en automne 2023 au théâtre SCARRON.

Courts et moyens métrages sur le thème des Musiques du Monde

Par le passé récent, nous avons réalisé trois moyens métrages dont le dernier sur les musiques tsiganes, avec le photographe Alain SZCZUCZYNSKI et l’écrivain Patrice PAYEN.

Création musicale au CPFI

Recherches et créations musicales

Le Centre du Patrimoine de la Facture Instrumentale fait dialoguer les univers sonores et culturels. Les projets de création sont menés avec des professionnels de la musique, de la danse, de la photographie ou du cinéma. 

 

En fin de parcours, le résultat est présenté au public par le biais de représentation et/ou de projections

Projet 2023 Nature et société moderne : en quête d'harmonie

Actuellement, un projet de création musicale se réalise avec le compositeur letton Valdis MUKTUPAVELS, des professeurs du conservatoire du Mans et d’autres musiciens issus de la scène « Musiques du Monde ». Y est associé Rodolphe ALEXIS, professeur de Design Sonore au TALM.


Valdis Muktupavels
Amazonie

La commande au compositeur est de créer un dialogue sonore et musical entre les sons de la nature, les musiques des Peuples Premiers (pêcheurs-chasseurs-cueilleurs) et les musiques issues des sociétés industrielles, pour tenter de répondre à une question simple : 

 

Malgré nos différences, sommes-nous capables de vivre en harmonie ? 

Une quête moderne qui appelle à considérer notre relation avec la nature.

Vous souhaitez découvrir nos créations musicales au Mans

Toutes les actions menées par le CPFI sont annoncées en amont. Vous pouvez donc nous retrouver lors des rencontres musicales, des stages et représentations qui ont lieu dans nos locaux du Mans et ailleurs. 

À la Une
Stage cinémaAu Mans du 22 au 26 avril 2024 Réalisez votre propre court-métrage ! Le CPFI vous propose d’explorer durant 5 jours les techniques de réalisation cinématographique.   Du 22 au 26 avril 2024, de 9h à 17h30   C’est en faisant qu’on apprend !   En participant à ce stage, vous découvrirez non seulement les techniques de prise de vue et de son mais aussi l’écriture, le montage, l’étalonnage, la masterisation… Tout cela en réalisant entièrement un court-métrage ! Inscription au stage réalisation d’un court-métrage Contact Au CPFI, 11 rue des Frères Gréban, Le Mans Tél : 02.43.43.81.05  Mail : cpfi.lemans@orange.fr Infos et tarifs – Du 22 au 26 avril 2024, de 9h à 17h30 – Adultes, jeunes, à partir de 15ans – 190€/personne (aide possible du PassCulture) – Aucune connaissance préalable n’est requise – Matériel professionnel fourni par le CPFI Bulletin d’inscription L’actu du CPFI [...] Lire la suite…
Semaines d’Éducation Contre les Discriminations 2024 Comme chaque année, au mois de mars, le Collectif d’éducation à la citoyenneté et à la diversité de la Sarthe, composé d’une quarantaine d’associations, coordonnée par la Ligue de l’enseignement – FAL 72, propose de mettre en lumière le travail permanent qui est fait sur le territoire en matière de lutte contre les discriminations Musique & Surdités Atelier de sensibilisation Samedi 16 Mars de 14h à 17h30 Au CPFI / Gratuit Accessible LSF et français Réservations à cpfi.lemans@orange.fr ou au 02.43.43.81.05 Faut-il nécessairement avoir une oreille qui marche pour écouter ou pratiquer de la musique ? Comment les personnes sourdes appréhendent-elles la musique ?    Cet atelier de sensibilisation, accessible en français et en LSF, est animé par Stéphane Hanquet, entrepreneur et musicien sourd, accompagné de Cécile Mercier, interface de communication, et l’équipe du CPFI.  Nous vous proposons de découvrir les différentes manières d’approcher l’univers musical aussi bien sonore, que visuel ou tactile, grâce à la collection d’instruments de musique du CPFI ! Télécharger le programme L’actu du CPFI [...] Lire la suite…
Salon de musique irlandaiseau Mans le 22 mars 2024 Prochain salon de musique irlandaise du CPFI au Mans Salon de musique irlandaise Vendredi 22 Mars à 20h Au CPFI / Prix libre Réservations au 02.43.43.81.05 La harpe et le uilleann pipes sont deux instruments emblématiques de la musique irlandaise.    Marco Pollier, reconnu comme un maître du uilleann pipes a collaboré avec de nombreux musiciens de renom irlandais. Il est rejoint à la harpe par Rose Pollier qui lui donne la réplique avec authenticité et virtuosité.   Un duo de musique traditionnelle irlandaise tout en finesse et caractère. Marc Pollier Marc Pollier pratique le Uilleann Pipes (cornemuse irlandaise) et le Tin Whistle (flûte irlandaise) depuis 40 ans. Sa carrière commence à Birmingham (GB) en 1986, où il perfectionne son style auprès des musiciens de la communauté irlandaise. Parmi eux : Kevin Crawford, Karen Tweed. Il fait ensuite parti de plusieurs formations musicales, avec le trio de musique irlandaise Broken Pledge, le groupe Taxi Mauve, ou en duo avec les chanteurs Michael McDonnell et Jamie McMenemy. De1998 à 2003, résident à Ennis (CoClare, Irlande), il se produit dans les pubs et salles de spectacles avec différentes formations notamment Celtic Legend avec Alan Kelly et John Faulkner. Puis, de 2003 à 2010, il fait parti du groupe de musique irlandaise Eitre basé en Suède où il effectue de nombreuses tournées.   Aujourd’hui il joue dans le duo Faunrusk et avec le groupe Silver Squid avec Jean-Claude Philippe (violon) et Camille Philippe (guitare). Rose Pollier Rose Pollier évolue dans un univers musical aux différentes facettes.    Née en Irlande, et ayant fait ses premières études de harpe au CRR d’Angers auprès de Véronique Chenuet, elle s’affirme autant dans le répertoire de la harpe à pédale que dans celui de la musique irlandaise.   À 17 ans, elle remporte un 1er prix au concours de harpe celtique Amzer Never, catégorie musique des Pays Celtes, ainsi qu’un 1er prix au concours Dasson An Delenn.   Elle se produit pour diverses occasions (récitals, orchestre, mariages, salons et cérémonies en tous genres, seule ou en musique de chambre). Elle entre à 18 ans au CNSMD de Lyon où elle poursuit ses études de harpe à pédales auprès de Fabrice Pierre. https://www.youtube.com/watch?v=QESjAD0aS5chttps://www.youtube.com/watch?v=SE-FZSKvU6E Rendez-vous  Vendredi 22 mars  à 20h au CPFI Prix libre Informations  Réservations conseillées Par tél : 02.43.43.81.05 Par mail : cpfi.lemans@orange.fr Nous trouver L’actu du CPFI [...] Lire la suite…
Salon de musique Gnaoua au Mans le 09 février 2024 Prochain salon de musique au CPFI Le Mans Salon de musique Gnaoua Vendredi 09 Février à 20h Au CPFI / Prix libre Réservations au 02.43.43.81.05 Le terme gnaoua se rapporte à un ensemble de productions musicales, de pratiques confrériques et de rituels à vocation thérapeutique. La culture gnaoua est à l’origine pratiquée et transmise par des groupes et des individus issus de l’esclavage et de la traite négrière remontant au XVIème siècle. Elle fait aujourd’hui partie des multiples facettes de l’identité culturelle marocaine. Le groupe Awang rassemble des musiciens manceaux qui ont croisé leurs influences culturelles musicales pour offrir au public une invitation au voyage et à la fête.  La musique gnaoua, un style particulier dans le paysage musical, artistique et spirituel Le mâalem (le maître) joue du guembri, accompagné par des qraqeb (castagnettes en métal) et de gros tambours. La musique guide la transe des adeptes lors de rituels nocturnes appelés lila mêlant la fête (koyyou) et l’action thérapeutique (mlouk). Au gré des échanges artistiques entre le Maroc et l’Occident, la musique gnaoua s’internationalise avec des collaborations et inspirations, par exemple Jimmy Page et Robert Plant (du groupe Led Zeppelin). Depuis sa création en 1998, le Festival Gnaoua et Musiques du Monde œuvre pour faire connaître et promouvoir la culture Gnaouie, aussi bien au Maroc qu’à l’international, et assurer la perpétuation de ses traditions. L’actu du CPFI [...] Lire la suite…
Le Mans Sonore :Cycle musique de Mongolie Une semaine d’évènements sur la musique de Mongolie A l’occasion de Le Mans Sonore 2024, le CPFI souhaite aborder un aspect caractéristique de la musique de Mongolie, et pas des moindres : le chant diphonique khöömii.   Depuis 2010, l’Art traditionnel du khöömii mongol est inscrit sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité à l’UNESCO. Cette technique de chant s’appuie sur un son fondamental produit par le larynx, auquel viennent s’ajouter des harmoniques produites par un placement des lèvres ou de la langue particulier, permettant au chanteur de produire plusieurs sons en même temps !   En partenariat avec l’Association Routes Nomades basée à Rennes – spécialisée dans la culture et la musique de la Mongolie, et l’ethnomusicologue Johanni CURTET, nous proposons un projet en 3 parties complémentaires, pour aborder sous différentes formes la transmission de cet art ancestrale de Mongolie : une conférence, un atelier de chant, et la projection d’un film. Notre partenaire Klangberg organise également un atelier de fabrication de morin khuur sur 5 jours, qui prendra place dans nos locaux. Découvrez le programme en détail ici : Vendredi 19 janvier à 20h : Conférence “La voix diphonique des steppes de Mongolie” Johanni CURTET est docteur en chant diphonique KHÖÖMII. Cette particularité culturelle des steppes mongoles permet à un chanteur d’émettre deux voix simultanément. C’est un travail sur les harmoniques de la voix, basé sur le souffle et l’écoute des sons de la nature. Comment se transmet cet art ? Quelle est son histoire ? Comment a-t-il évolué ? Johanni CURTET nous fera entendre ces sons en direct et fera des démonstrations techniques. Il introduira également les différents répertoires. Durée : 1hTarif : GratuitRéservations au 02.43.43.81.05 Samedi 20 janvier à 9h30 : Stage de chant diphonique khöömii Johanni CURTET, docteur en KHÖÖMII, ce chant diphonique des steppes de Mongolie, animera un stage de découverte et de pratique qui permettra à chacune et chacun de travailler sur le souffle et sur les harmoniques de sa propre voix. Cette acrobatie de la voix semble virtuose, mais elle est accessible à tous si on nous en donne les clés. N’importe qui peut être initié à ce chant diphonique, ceci sans aucun prérequis. Pour aborder la technique du khöömii dans sa globalité, Johanni Curtet apporte au cours du stage des éléments théoriques propres à sa démarche ethnomusicologique (avec enregistrements et images à l’appui), des exercices de musculation des lèvres, de la langue, une gestion particulière du souffle, un contrôle du son avec et sans diphonie, un enrichissement du timbre vocal, la recherche d’un timbre guttural, ainsi qu’un travail de l’écoute et de la pensée musicale dans une perspective mongole. Avec cette méthode, chacun peut repartir avec un bagage lui permettant de développer l’art du khöömii sérieusement chez soi, en restant au plus près de la pratique traditionnelle et de la réalité autochtone. Durée : 3hTarif : 20€Sur inscription : cpfi.lemans@orange.fr Samedi 20 janvier à 17h : Film “Voyage en diphonie” de Jean-François Castell       Depuis 2010, l’Art traditionnel du khöömii mongol (chant diphonique) est inscrit sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité à l’UNESCO, et les recherches de Johanni Curtet et sa compagne, Nomindari Shagdarsüren, ainsi que les enregistrements publiés par leur association, Routes Nomades, auront contribués à documenter ce dossier.       Suite à cela, Johanni et Nomindari ont préparé durant 6 ans une anthologie du khöömii mongol, qui allait rapidement devenir un ouvrage de référence. En 2016, pour la sortie du disque, ils ont organisé une tournée unique avec 12 diphoneurs et musiciens. Hommes, femmes, jeunes et vieux maîtres, bergers, professionnels, issus de différentes provinces de Mongolie se sont côtoyés pendant deux mois sur les plus belles scènes de musiques du monde, en France et en Suisse. Johanni envisageait de profiter de la présence exceptionnelle de ces représentants du khöömii, basé sur leur participation volontaire, pour mener des recherches en laboratoire avec le C.N.R.S., au Gipsa-lab ainsi qu’au C.H.U. de Grenoble. Une première mondiale…       Voyage en Diphonie retrace toutes ces histoires, entremêlées dans une mise en abîme : les fondements d’une démarche ethnomusicologique, éthique et équitable ; la tournée vécue de l’intérieur ; les expérimentations scientifiques ; le mystère du khöömii et sa relation profonde à la nature ainsi que sa transmission ; la restitution du disque en Mongolie au cours de l’été 2017, aux diphoneurs bien sûr, mais également aux familles des musiciens défunts présents sur les enregistrements ; et avant tout, l’aventure humaine de Johanni et Nomindari avec ces artistes.       Faisant la part belle au voyage, ce film est dédié à Papizan Badar, maître touva de Mongolie, qui venait pour la première fois se produire en Occident, réalisant ainsi l’un de ses rêves. Production : Les Films du Rocher, Hors/Champs-Contre/Champs, A ProPos productionsImages : Jean-François CASTELLSons : Jean-François CASTELL et Johanni CURTETMusiques : tournée « Anthologie du khöömii mongol », V. Batzorig, A. Erdenekhüü, D. Batsükh…Coproduction : Routes Nomades, L’Oreille du Chat, le financement participatif (169 contributeurs)Avec le soutien de la SACEM © 2018 Durée : 70minTarif : Gratuit Du mardi 23 au samedi 27 : Atelier de fabrication d’un Morin Khuur Susann Chuchollek, luthière chez Klangberg (organisme de création de projets sur la lutherie du monde) propose d’apprendre à fabriquer un instrument emblématique de la Mongolie : le Morin Khuur. Cette vièle mongole, avec une tête de cheval sculptée au bout du manche, est utilisée pour accompagner des chants diphoniques et les contes. Vous apprendrez les techniques de collage avec serre-joints, réalisation de tenon-mortaise, l’utilisation du rabot, de l’alésoir ou des ciseaux à bois. Les bois utilisés seront du frêne, du sipo, de l’acajou et du contreplaqué frêne et bouleau. Les cordes seront en nylon. Vous pourrez personnaliser les décorations de votre instrument, avec de la pyrogravure ou de la gravure. Durée : 5 joursTarif : 320€ Bulletin d’inscription – Stage de chant diphonique Bulletin d’inscription – Atelier de fabrication de Morin Khuur Conférence “La voix diphonique des steppes de Mongolie” Vendredi 19 janvier à 20h Au CPFI / Gratuit Réservations au 02.43.43.81.05 Stage de chant diphonique khöömii Samedi 20 Janvier de 9h30 à 12h30 Au CPFI / 20€ Inscription obligatoire au 02.43.43.81.05 ou à cpfi.lemans@orange.fr Projection du film “Voyage en Diphonie” Samedi 20 Janvier à 17h Au CPFI / Gratuit Réservations au 02.43.43.81.05 Atelier par notre partenaire Klangberg “Fabrication d’un Morin Huur” Du 23 au 27 Janvier  Au CPFI / 320 € Réservations au 06.83.82.71.79 https://www.youtube.com/watch?v=C-iyPKIV878https://www.youtube.com/watch?v=ddGNV1v9ev8 L’actu du CPFI [...] Lire la suite…
Concert de restitution de GAÏA le 26 novembre 2023 au théâtre Paul Scarron Gaïa, concert au Théâtre Paul Scarron GAÏA Dialogue entre l’Homme et Nature Concert dimanche 26 novembre à 16h Au Théâtre Paul Scarron / Gratuit Réservations au 02.43.43.81.05 Pour prolonger la réflexion suscitée fin 2021 par notre exposition “Peuples premiers” au Carré Plantagenet – Musée Jean-Claude Boulard, nous avions demandé au compositeur letton Valdis MUKTUPAVELS d’écrire une composition musicale et sonore sur le thème de l’évolution de la relation entre l’Humanité et la Nature.  Le concert présenté est une restitution d’une suite de résidences au CPFI avec les musiciens, depuis 2021. Une composition de Valdis Muktupavels Le compositeur de Riga avait déjà créé une oeuvre « PONTIFEX » écrit comme un dialogue entre musiques profanes et musiques sacrées qui a eu un grand retentissement dans les Pays Baltes. Sa sensibilité sur ces sujets d’actualité brûlante reste teintée d’une vision très nordique, vision qui inclut méditation, silence, sons naturels du paysage, rythmes incantatoires.   Concert réalisé avec le soutien de la DRAC Pays de la Loire et la Ville du Mans Le Conservatoire de Musique du Mans, le TALM.   Liviu BADIU : violon Pelin BASAR : ney Irina CHPIRKO : piano Patrick COUTON : autoharp, cuillères… Suzanne FISCHER : violoncelle Violette GUÉNAF : guitare Henri ROMAN : basson La Maîtrise du Conservatoire du Mans. Compléments sonores de Rodolphe ALEXIS mis en scène par Clément MACOIN   Théâtre Paul Scarron,  Pl. des Jacobins, 72100 Le Mans Réservations auprès du CPFI 02.43.43.81.05 ou cpfi.lemans@orange.fr L’actu du CPFI [...] Lire la suite…
Salon de musique BluegrassAu Mans le 19 octobre 2023 Prochain salon de musique au CPFI Le Mans Salon de musique bluegrass Jeudi 19 Octobre à 20h Au CPFI / Prix libre Réservations au 02.43.43.81.05 Le style bluegrass (herbe bleue) tire son nom des collines des monts Appalaches et Ozark d’où il provient, et qui, au soleil couchant, prenaient un ton bleuté.    Au début des années 20, quelques amis musiciens de studio aimaient se réunir sur les collines du Kentucky et du Tennessee. Ils jouaient ensemble des thèmes ruraux des colons européens qui s’étaient installés dans les monts Appalaches et Ozark. Les thèmes musicaux étaient joués plus vite et avec virtuosité. Plus tard, ils ont ajouté à leurs banjos, guitares, et mandolines, une contrebasse pour donner l’effet d’un « vrai » orchestre. Ce Salon de Musique nous restituera un moment de l’évolution de la musique nord-américaine, moment qui perdure jusqu’à aujourd’hui. SWEET RIVER BAND, dans la lignée directe de ces musiciens. Ces cinq musiciens nantais, aux expériences et influences riches et variées mais bien enracinées chez l’oncle Sam, proposent un répertoire Americana qui marie le traditionnel solide au moderne enjoué, sans oublier le petit clin d’œil toujours espiègle. Old time, blues, swing, bluegrass, ballades folk, country music, rock-and-roll…   Claude CORDINA : guitare et chantPatrick COUTON : banjo, dobro, autoharp et chantSébastien FARGES : contrebasse et chantPhilippe FONTALIRAND : mandoline et chantHervé LELOU : violon et chant Site internet https://www.youtube.com/watch?v=FRrpG3HtP0Ehttps://www.youtube.com/watch?v=IURPT_p1Bo8 L’actu du CPFI [...] Lire la suite…
Stage découverte de l’archéo-lutherie au MansDu 23 au 31 octobre 2023 au CPFI Un stage gratuit ouvert à tous Les Stages Patrimoine du CPFI ont été mis en place avec le Conseil Régional Pays de la Loire, dans le but de sensibiliser les participants à la lutherie, les cultures musicales du monde, les savoir-faire, les recherches ethno-musicologiques, et bien d’autres choses !   Toutes ces ressources sont présentes sur le territoire ligérien et sont valorisées lors de ces stages gratuits et accessibles à tous, dès 15 ans. La prochaine édition du stage aura lieu du 23 au 31 octobre 2023, et s’axera autour de l’archéologie musicale. Programme L’archéologie musicale, c’est quoi ? Comme son nom l’indique, il s’agit d’une branche de l’archéologie, qui s’intéresse à la pratique et aux objets musicaux. Cette discipline, côtoie de près l’organologie (l’étude des instruments de musique, description et classement selon le mode de production du son) et l’archéo–lutherie (restitution des instruments de musique d’après des sources archéologiques), et met donc en relation chercheurs, luthiers, ethnologues, et bien d’autres ! Au sein de la collection de 3000 instruments de musique ethnographique de la Ville du Mans, ce stage se composera de présentations des instruments, de rencontres avec des chercheurs-luthiers, et d’un atelier de fabrication pour s’initier à la lutherie. Du 23 au 31 octobre 2023 // Tout public, à partir de 15 ans // Gratuit, repas du midi pris en charge Programme détaillé à venir. Pré-inscriptions ici : Bulletin d’inscription L’actu du CPFI [...] Lire la suite…
Cycle musique indienne du 20 au 22 septembre 2023L’art du raga de l’Inde du Nord L’Inde du Nord s’invite au Mans du 20 au 22 septembre 2023 La musique indienne s’invite de nouveau au CPFI grâce à nos amis de l’Association Alaap, qui ont pu faire venir au Mans deux maîtres du sarod : Alok Lahiri avec son fils Abhisek Lahiri, accompagnés de Parthasarathi Mukherjee au tabla. Pour cette occasion, ils organisent un cycle autour de l’art du raga de l’Inde du Nord. Master-class, salon de musique et concert au Mans Master-class  Mercredi 20 Septembre de 14h à 20h Au CPFI / 50€ Réservations à association.alaap@gmail.com   Salon de musique indienne  Jeudi 21 Septembre à 20h Au CPFI / Entrée libre Réservations au 02.43.43.81.05 Concert Vendredi 22 Septembre à 20h À la Chapelle de l’Oratoire / 10€ Réservations à association.alaap@gmail.com     Alok Lahiri Alok Lahiri, interprète et compositeur au sarod, dirige une école de musique à Calcutta. Âgé de 70 ans, il a dédié sa vie à l’étude et à l’enseignement de la musique indienne, selon la tradition orale de maître à disciple. C’est une transmission par le chant ayant une valeur universelle. L’instrument est un prolongement du corps du musicien.   Le jeu d’Alok Lahiri au sarod reflète la subtilité, l’esthétisme et la spiritualité nostalgique de son propre style & gharana tout en le combinant avec une puissance et une intensité résonnantes pour captiver les auditeurs. Il a participé à de nombreuses conférences et festivals de musique classique dans toute l’Inde et a joué à travers le monde (Royaume-Uni, Europe, États-Unis, Canada, Russie, Moyen-Orient, Malaisie, Hong Kong, etc.) s’engageant dans la propagation de la musique classique hindoustani.   Une force particulière d’Alok Lahiri réside dans les duos. Il est recherché par d’éminents musiciens et maitres de la musique classique indienne. Son enregistrement en duo Sitar-Sarod avec Manilal Nag de Gathani records est considéré comme exemplaire. Abhisek Lahiri Initié au sarod par son père Alok Lahiri dès l’age de 6 ans, Abhisek apprend les tournures, façons et secrets de 3 écoles stylistiques différentes. Muni de ce savoir étendu, il est maintenant considéré comme l’un des meilleurs sarodistes de sa génération, sinon celui dont la maturité est la plus aboutie.   Au fil des années, il a reçu une myriade de distinctions en Inde pour son approche brillante des ragas et ses techniques raffinées de sarod. Sa maîtrise absolue de l’instrument, sa sonorité ample et majestueuse, sa subtilité, son imagination lyrique et rythmique, font de lui un virtuose et une éminence de la musique classique indienne. Réservations Master-class Cliquez ici Réservations Salon de musique Cliquez ici Réservations Concert Cliquez ici [...] Lire la suite…
Stage lutherie au Mansdu 01 au 05 novembre 2023 Fabriquez votre harpe au Centre du Patrimoine de la Facture Instrumentale, Le Mans Le CPFI est heureux d’accueillir de nouveau Susann Chuchollek de Klangberg pour un stage de fabrication de harpe celtique. Au sein d’une Collection Publique de près de 3 000 instruments de musique du monde, le CPFI se transforme en un grand atelier de lutherie. Venez vous initier à la facture de la harpe en construisant votre propre instrument en 5 jours. Ce stage propose une lutherie pédagogique accessible à tous, sans pré-requis, pour adultes et enfants de plus de 15 ans. La harpe construite est de type celtique à 23 cordes Ce modèle est élaboré pour permettre la pose ultérieure de demi-tons.    Les pièces de bois ont été soigneusement choisies et préparées au CPFI. Les cordes SAVAREZ et l’accastillage sont fournis. L’outillage nécessaire est mis à disposition par les ateliers du CPFI.    Vous repartez avec votre instrument ! Pour vous inscrire, téléchargez le bulletin d’inscription :  Bulletin d’inscription Inscription au stage lutherie Infos pratiques – Du 01 au 05 novembre 2023 au CPFI 11 rue des Frères Gréban 72000 Le Mans – Sur inscription : cpfi.lemans@orange.fr ou 02.43.43.81.05 Tarifs et modalités – Tout public à partir de 15 ans – 580€ comprenant matériaux, outils et l’encadrement  Une partie du tarif peut être prise en charge par le PassCulture. L’actu du CPFI [...] Lire la suite…

Restons en contact

Ne manquez pas les prochains événements du CPFI : les informations vous parviennent par mail !